☽ La lune est yin

La lune évoque le monde des rêves, de l’imaginaire et de l’inconscient. 

Pourquoi suivre le calendrier lunaire ?

Parfois visible en croissant de lune, qui n’a pas atteint sa plénitude, pas fini sa formation. Une partie d’elle reste cachée dans la nuit, ce qui symbolise le mystère de l’âme, le processus secret et invisible de la gestation, et tout ce qui est secret ou caché. Sa capacité de créer la vie, la lumière, n’est qu’à moitié révélée, occulte, mais néanmoins très développée. L’incroyable capacité de la Lune à recueillir l’énergie et la lumière pour nourrir l’être, si elle n’est pas maîtrisée consciemment, peut donner l’impression d’être coupé des énergies du monde. Et inciter à la solitude ou à la voracité. La capacité réceptive de la Lune peut donc devenir une faim insatiable, et une absorption maladive d’énergie. Et au plus lointain de l’histoire de l’humanité, les phases croissantes et décroissantes de la Lune ont servi à définir les calendriers. Bases de repères de l’homme, tant pour rythmer sa vie sociale et religieuse, que pour le guider dans les étapes des récoltes nécessaires à sa subsistance.

 

Que symbolise la lune ?

La Lune influence les semailles et les récoltes. Mais influence également les marées, les animaux, qu’ils soient domestiques ou sauvages. L’homme a donc lié très vite les rythmes lunaires à sa vie sociétale et religieuse. C’est à ces époques archaïques que les premiers symboles cosmiques sont apparus, unissant la Lune, la femme, la Terre, la fertilité et l’eau. Elle symbolise notre phase constructive et évolutive ; elle éveille notre conscience, notre imagination et notre sensibilité et guide l’homme. La Lune est symbole de mort et de renaissance. Elle s’efface en fin de mois et resurgit toujours avec un éclat tellement… croissant ! La Lune symbolise aussi le changement. En effet chaque jour qui passe nous présente une lune différente de la lumineuse pleine lune à la nuit noire sans lune. Cette idée de changement se retrouve quand on dit d’une personne qu’elle est lunatique. Ne dit-on pas aussi que son humeur est aussi changeante que les phases lunaires ?

 

La lune nous guide-t-elle ?

Le cycle de la Lune démontre que la mort ne peut pas être un état définitif, mais qu’il est suivi d’une nouvelle naissance. En effet, la Lune a besoin du Soleil puisqu’elle en est le reflet, mais le Soleil a également besoin de la Lune. C’est aussi pourquoi la Lune est yin par rapport au Soleil qui est yang. Elle est passive, réceptive, elle reçoit la lumière du Soleil ; elle est l’hiver alors que le Soleil est l’été.

Au début de la création, le Soleil et la Lune brillaient d’une lumière égale, éclairant la Terre chacun à leur tour, le Soleil le jour et la Lune la nuit. Jusqu’au jour où la Lune voulut comparer sa lumière à celle du Soleil. Le Soleil et la Lune réunirent alors leurs enfants – les étoiles – et leur demandèrent de choisir. Et les étoiles, à l’unanimité, dirent que la lumière la plus brillante était celle de la Lune puisqu’elle pouvait changer la nuit en jour. En colère, le Soleil ramassa une poignée de cendres et la jeta au visage de la Lune. Depuis ce jour son éclat a terni et on peut toujours voir les cendres à sa surface. Les étoiles, effrayées, se réfugièrent auprès de leur mère, c’est pourquoi elles brillent seulement pendant la nuit !

On considère généralement le Soleil comme un principe actif, masculin et la Lune comme un principe passif, féminin puisqu’elle réfléchit la lumière du Soleil. La Lune est liée à la femme, à la fertilité sous toutes ses formes de l’agriculture à la procréation. La Lune est aussi l’instrument de mesure universel, par ses phases successives et régulières. Symbole du temps qui passe, du temps vivant . La Lune est merveilleuse car elle est à la fois mythe et force réelle et physique. L’homme a voulu l’atteindre. Des astronautes ont même foulé son sol. Elle reste énigmatique. Quoi de plus triste et sombre qu’une nuit sans lune ! Mais si sa lumière est pâle, elle éclaire le monde et guide les peuples. Comment se dirigeaient les anciens et les navigateurs, si ce n’est grâce à elle et aux étoiles !

 

Pourquoi portez sur soi une amulette en forme de lune ?

Avoir sur soi une amulette de Lune aiguise votre intuition. Protectrice, bienveillante la lune renforce votre capacité à ressentir les événements, à les anticiper en pleine conscience. Elle vous guidera et favorisera vos choix pas à pas. 

Partager cet article :