✈ Connaissez-vous les vertus de la turquoise ?

Quelle est l’origine du mot Turquoise ?

La Turquoise est une « pierre de Turquie » comme son nom l’indique qui s’explique par son transit commercial à travers ce pays, mais son origine est plus lointaine et provient de Perse (actuel Iran). Elle fût ramenée d’Iran par les Turcs et fit sa première apparition dans la civilisation occidentale lors des trocs des marchands vénitiens et fût ramenée également en Europe au cours des campagnes des Croisades, elle pris alors son nom de « Pierre Turque » d’où « turquoise ».

D’autre part, les égyptiens se paraient de gemmes de couleurs vives comme la turquoise. Les gemmes disposaient d’une grande valeur spirituelle et étaient arborées pour éloigner le mal ou pour attirer l’attention d’esprits bienveillants. De vielles mines de turquoise sont connues en Égypte. Les pierres servaient à fabriquer des amulettes sous formes de scarabées, de fleurs de lotus, de faucons… La Turquoise bleu-vert du Sinaï, péninsule égyptienne, représentait la fertilité, la guérison et la renaissance.

Quant à la turquoise de Nishapur, en Iran est considérée comme la meilleure et y est extraite depuis des siècles. Cette turquoise, dite « persane » est généralement plus dure et de couleur plus homogène que les spécimens d’Amérique du Nord. Et elle est toujours bleu ciel, jamais verte. Ils se servaient de la Turquoise pour orner les trônes, le pommeau des épées, les attelages, les dagues, les bols, les tasses et autres objets décoratifs. Elle est également très utilisée en joaillerie.

De nombreuses civilisations (Égyptiens, Perses, Aztèque, Amérindiens et Tibétains) ont utilisés cette pierre majeure, pierre sacrée. Partout ou la spiritualité et les rites chamaniques étaient répandus. Fabriquée de manière entièrement manuelle par des ethnies, ou encore des groupes vivant donc dans les bouts du monde, qui s’inspirent des codes, des modèles vestimentaires ancestraux et ethniques de la tribu concernée. D’où leur nom de bijoux ethniques.

 

Quel aspect à la Turquoise ?

La turquoise est l’une des premières gemmes à être extraite et taillée. Relativement tendre et malléable, elle peut être polie, façonnée en perles, sculptée ou travaillée en camée ou en cabochon. L’aspect de la Turquoise est parcourue de veines ou de nuages d’autres minéraux bruns, gris ou noirs. Les tons bleus sont attribués au cuivre, les tons verts au chrome et les tons jaunes sont liés au fer.

D’un éclat cireux ou terne, elle est opaque ou semi-opaque, faisant partie de la classe des phosphates. A l’époque romantique jusqu’aux années 1850, la couleur de la turquoise la plus recherchée était le bleu ciel. De nos jours, il existe des pierres reconstituées ou de synthèse, à des prix plus abordables que la véritable turquoise, dont les gisements commencent à disparaitre.

Le travail de cette pierre a une dureté, sur l’échelle de Mohs, de 5-6. L’échelle de Mohs fut inventé en 1812 par le minéralogiste allemand Friedrich Mohs, afin de mesurer la dureté des minéraux. Elle est basée sur 10 minéraux facilement disponibles.

Pourquoi utilise-t-on en lithothérapie la Turquoise ?

Les minéraux forment l’ensemble des roches terrestres. Les minéraux sont classés en fonction de leur composition chimique. Les composés minéraux possèdent des atomes ou des groupes d’atomes à charge positive ou négative, donc porteuse d’énergies.

La turquoise est poreuse et peut voir sa couleur altérée lorsqu’elle est portée régulièrement en contact avec la peau. On dit dans ce cas-là qu’elle est « éteinte ». C’est le signe qu’elle est épuisée et qu’elle vous a communiqué toute sa force. La meilleure chose à faire est de la rendre à la terre où elle pourra se recharger.

La pierre de Turquoise est reconnu pour calmer les colères. Également, la Turquoise est protectrice des voyageurs, chutes et accidents. Elle est d’ailleurs beaucoup portée par le personnel navigant. Favorable aussi au développement personnel, dont l’expression créative, au courage, à la communication, à la sagesse et à l’amour.

A quoi associe-t-on la Turquoise ?

Les pierres sont associées aux planètes, aux signes du zodiaque. Plus tard, les pierres ont été apparentées aux mois, puis aux jours de la semaine et, plus durablement aujourd’hui aux anniversaires de mariage. Comme dans la plupart des listes de gemmes, les définitions et les interprétations peuvent varier d’un pays à l’autre, d’un détaillant à l’autre, voir d’une culture à l’autre.

Elle correspond au 11 ans pour certains ou au 18 ans pour d’autres, des noces de mariage. Et la Turquoise peut être une pierre de naissance de décembre ou de février…

Partager cet article :