L’ivoire végétal ou tagua

L’ivoire végétal ou tagua est le fruit du Palmier tropical

Il pousse dans des forêts denses et ombragées, au flanc des vallées, entre 300 et 1 200 mètres d’altitude au cœur de la forêt amazonienne, en Equateur, en Colombie et au Pérou.
Après la récolte , on va les travailler, les poncer, les polir. Les noix vont prendre un aspect très proche de l’ivoire, d’où leur surnom d’ivoire végétal, aussi bien en termes de couleur naturelle, qu’en terme de dureté, de douceur, de brillance, de durée de vie. Comme il s’agit d’une base organique et blanche, l’ivoire végétal se prête également à la coloration, ainsi qu’à bien d’autres transformations.
On produisait avec cette graine des boutons en tous genres, pour la haute couture et pour les uniformes de l’armée équatorienne, ainsi que des objets artisanaux, des décorations et des bijoux.
Mais l’arrivée du plastique a diminué de manière considérable sa valeur commerciale. Grâce au retour aux tendances de consommation naturelles et responsables, les exportations de Tagua ont été relancées et sa production s’est modernisée.

Partager cet article :