La perle cloisonnée

La perle cloisonnée si raffinée

L’art de la perle cloisonnée (ou cloisonnage) est l’un des métiers les plus célèbres de Beijing (pékin, capitale de la Chine).Les historiens s’accordent à dire que la technique à été apportée par des missionnaires d’Asie centrale au milieu du 14ème siècle.

Les Chinois ont rapidement fait du cloisonné émaillé une forme chinoise distinctive d’art, en améliorant constamment la technique. La fabrication consiste à souder un fil d’or (ou de cuivre) sur des perles en métal pour créer des motifs. Ces formes sont alors remplies soigneusement avec un émail fait à partir de pigments d’origine minérale.

Ensuite, la perle est chauffée et l’émail, en fondant, rempli parfaitement l’espace « cloisonné » par le fil. Ce n’est qu’une fois sortie du four que la perle est poncée, ce qui lui donne une finition impeccable et un bel éclat.

Ce long travail demande patience et dextérité. Cette technique touche aussi bien la joaillerie que l’art décoratif (vases, plats…).

La technique du cloisonnage par son raffinement fait l’objet de véritable œuvres d’Art.

Partager cet article :